Storia della Naturopatia 21 Marzo 1911 nasce Pierre Valentin Marchessau

Oggi il fondatore della Naturopatia avrebbe comiuto 104 anni pensate a soli 25 anni nel 1935 fondò la naturopatia in Francia questo che ho trovato è un bel articolo su di lui e sulla naturopatia
Pierre-Valentin Marchesseau,
le fondateur de la naturopathie

Pierre-Valentin Marchesseau, le fondateur de la naturopathie

Réaliser une réelle complémentarité entre les procédés curatifs de la médecine allopathique et les méthodes de santé plus préventives comme la naturopathie et l’homéopathie, c’est à cet idéal que le biologiste Pierre-Valentin Marchesseau s’est consacré tout au long de son existence. Considéré par ses pairs comme étant le pionnier de la naturopathie en France, son parcours profondément humaniste prend en compte l’être dans toutes ses dimensions…

Né à Bizerte en Charente, le 21 mars 1911, les parents du jeune Pierre-Valentin auraient aimé qu’il fasse des études de médecine. Mais, déjà, sa sensibilité le pousse à préférer le développement du processus de santé à la guérison chimio-thérapeutique de la maladie. C’est donc tout naturellement vers l’éducation physique qu’il se dirige d’abord. Il pratique le rugby et l’haltérophilie. Parallèlement, il étudie la philosophie, le droit et les arcanes de la biologie. Cette formation plurielle prédispose cet homme d’une grande liberté de pensée à jouer un rôle prépondérant pour le bien-être de ses contemporains.

Un esprit de synthèse

C’est lors d’un séjour aux États-Unis où il part enseigner le français que Pierre-Valentin Marchesseau est fortement sensibilisé aux pratiques de naturopathie qui y ont cours et, notamment, par les travaux de Bénédicte Lust et de l’hygiéniste Mac Fadden. Il rencontre aussi le philosophe spiritualiste Krishnamurti. De retour en France et fort de son expérience, Marchesseau s’enquiert des idées du docteur Georges Rouhet et du professeur Edmond Desbonnet, précurseurs de la biokinésie qu’il synthétisera et intégrera dans sa propre méthode : la naturopathie orthodoxe.
Une alternative santé

Pierre-Valentin Marchesseau n’a que 25 ans lorsqu’en 1935, il décide de se consacrer corps et âme à une autre façon d’appréhender la santé et la maladie. Nous sommes à une époque où le médicament est roi. Les progrès en pharmacologie semblent promettre la résolution de toutes les maladies. Mais selon Marchesseau, s’il ne les renie pas, ils ne devraient être utilisés qu’en dernière intention et surtout pas à titre préventif. Les médicaments s’attaquent au symptôme, ce qui est une chose efficace lorsque le mal est déclaré, mais c’est oublier que le microbe n’est rien et que le terrain est tout, phrase pleine de sagesse que d’aucuns attribuent à Pasteur mais aussi à Claude Bernard, voire au microbiologiste Antoine Béchamp… Toujours est-il que Marchesseau, grand pédagogue, multiplie les conférences afin de poser les bases d’une alternative de santé qui prône la responsabilité en terme de prévention.
Le triangle médical

Pour Marchesseau, il n’est pas question de se passer des progrès de la médecine allopathique, en particulier en chirurgie, mais plutôt de la remettre à sa juste place qui est d’être essentiellement curative. Pour cette raison, il imagine un triangle ayant pour base la naturopathie et pour sommet l’allopathie. Entre les deux se trouvent les médecines douces comme l’homéopathie. Autrement dit, si la base est solide, il ne devrait pas être nécessaire de consommer à outrance des médicaments allopathiques. Il est intéressant de noter qu’aujourd’hui, la tendance vise à freiner cette utilisation abusive : pour exemple, le clip publicitaire qui consiste à induire l’inefficacité des antibiotiques en cas de maladie virale allant dans le sens des idées de la naturopathie.
Quatre axes essentiels

La méthode de la naturopathie, transmise dans les Instituts spécifiques à cette pratique se réclamant de l’enseignement de Pierre-Valentin Marchesseau, se décline selon les 10 agents naturels de santé que sont la bromatologie (diététique et nutrition), l’hydrologie, la biokinésie, la psychologie, les fluides (magnétisme), les rayons, les réflexes, les plantes (phytologie, aromatologie) et les mains (massages). Parmi ces agents de santé, quatre sont essentiels :
1°) la bromatologie : terme issu du grec broma signifiant aliment et de logos se traduisant pas discours, la bromatologie consiste en la connaissance de la composition biologique des aliments de manière à en déduire leurs effets positifs et négatifs. La naturopathie se réfère de façon précise à Hippocrate qui écrivait : Que ta nourriture soit ton médicament et ton médicament ta nourriture. Ainsi Marchesseau privilégie-t-il les aliments vivants et crus. La consommation de viande étant, dans la mesure du possible, à diminuer. La mouvance bio actuelle entre dans le cadre de la bromatologie
2°) l’hydrologie : elle regroupe toutes les formes de thérapie se servant de l’élément eau. Ainsi, utilisée froide ou chaude selon le terrain physiologique traité, l’eau a pour fonction de débarrasser des impuretés et de renforcer le processus d’auto-guérison. L’hydrologie distingue les traitements en externe (bains, douches, compresses, frictions) des traitements en interne (boissons, inhalations). Boire de l’eau non polluée peut paraître anodin. Pourtant là aussi, les principes de Marchesseau sont d’actualité puisqu’il est conseillé de boire au moins un litre d’eau par jour pour être en bonne santé
3°) la biokinésie : appelée aussi gym santé, la biokinésie synthétise et adapte plusieurs techniques du mouvement physique comme la gymnastique des organes d’Edmond Desbonnet, la musculation avec haltères légers inaugurée par Hippolyte Triat, des exercices respiratoires, ainsi que des postures de yoga ciblées
4°) la psychologie : la naturopathie intègre la sphère psychique comme étant une composante importante du principe de guérison et surtout un outil de prévention efficace. La démarche psychologique fait aussi appel à une volonté de se prendre en charge et de comprendre certains comportements gênants. La méthode de Pierre-Valentin Marchesseau se veut être une démarche responsable que tout un chacun peut s’approprier pour bien vivre sa vie dans le maximum de confort au niveau de sa santé physique et psychique. Il en donne d’ailleurs magnifiquement l’exemple avec sa propre existence qui s’est achevée paisiblement en 1994, heureux du travail accompli et certain que son parcours avait eu un sens pour l’humanité.
Sylvain Delmas

"Oggi il fondatore della Naturopatia  avrebbe comiuto 104 anni pensate a soli 25 anni nel 1935 fondò la naturopatia in Francia questo che ho trovato è un bel articolo su di lui e sulla naturopatia  Pierre-Valentin Marchesseau,   le fondateur de la naturopathie    Pierre-Valentin Marchesseau, le fondateur de la naturopathie     Réaliser une réelle complémentarité entre les procédés curatifs de la médecine allopathique et les méthodes de santé plus préventives comme la naturopathie et l’homéopathie, c’est à cet idéal que le biologiste Pierre-Valentin Marchesseau s’est consacré tout au long de son existence. Considéré par ses pairs comme étant le pionnier de la naturopathie en France, son parcours profondément humaniste prend en compte l’être dans toutes ses dimensions…    Né à Bizerte en Charente, le 21 mars 1911, les parents du jeune Pierre-Valentin auraient aimé qu’il fasse des études de médecine. Mais, déjà, sa sensibilité le pousse à préférer le développement du processus de santé à la guérison chimio-thérapeutique de la maladie. C’est donc tout naturellement vers l’éducation physique qu’il se dirige d’abord. Il pratique le rugby et l’haltérophilie. Parallèlement, il étudie la philosophie, le droit et les arcanes de la biologie. Cette formation plurielle prédispose cet homme d’une grande liberté de pensée à jouer un rôle prépondérant pour le bien-être de ses contemporains.    Un esprit de synthèse    C’est lors d’un séjour aux États-Unis où il part enseigner le français que Pierre-Valentin Marchesseau est fortement sensibilisé aux pratiques de naturopathie qui y ont cours et, notamment, par les travaux de Bénédicte Lust et de l’hygiéniste Mac Fadden. Il rencontre aussi le philosophe spiritualiste Krishnamurti. De retour en France et fort de son expérience, Marchesseau s’enquiert des idées du docteur Georges Rouhet et du professeur Edmond Desbonnet, précurseurs de la biokinésie qu’il synthétisera et intégrera dans sa propre méthode : la naturopathie orthodoxe.  Une alternative santé    Pierre-Valentin Marchesseau n’a que 25 ans lorsqu’en 1935, il décide de se consacrer corps et âme à une autre façon d’appréhender la santé et la maladie. Nous sommes à une époque où le médicament est roi. Les progrès en pharmacologie semblent promettre la résolution de toutes les maladies. Mais selon Marchesseau, s’il ne les renie pas, ils ne devraient être utilisés qu’en dernière intention et surtout pas à titre préventif. Les médicaments s’attaquent au symptôme, ce qui est une chose efficace lorsque le mal est déclaré, mais c’est oublier que le microbe n’est rien et que le terrain est tout, phrase pleine de sagesse que d’aucuns attribuent à Pasteur mais aussi à Claude Bernard, voire au microbiologiste Antoine Béchamp… Toujours est-il que Marchesseau, grand pédagogue, multiplie les conférences afin de poser les bases d’une alternative de santé qui prône la responsabilité en terme de prévention.  Le triangle médical    Pour Marchesseau, il n’est pas question de se passer des progrès de la médecine allopathique, en particulier en chirurgie, mais plutôt de la remettre à sa juste place qui est d’être essentiellement curative. Pour cette raison, il imagine un triangle ayant pour base la naturopathie et pour sommet l’allopathie. Entre les deux se trouvent les médecines douces comme l’homéopathie. Autrement dit, si la base est solide, il ne devrait pas être nécessaire de consommer à outrance des médicaments allopathiques. Il est intéressant de noter qu’aujourd’hui, la tendance vise à freiner cette utilisation abusive : pour exemple, le clip publicitaire qui consiste à induire l’inefficacité des antibiotiques en cas de maladie virale allant dans le sens des idées de la naturopathie.  Quatre axes essentiels    La méthode de la naturopathie, transmise dans les Instituts spécifiques à cette pratique se réclamant de l’enseignement de Pierre-Valentin Marchesseau, se décline selon les 10 agents naturels de santé que sont la bromatologie (diététique et nutrition), l’hydrologie, la biokinésie, la psychologie, les fluides (magnétisme), les rayons, les réflexes, les plantes (phytologie, aromatologie) et les mains (massages). Parmi ces agents de santé, quatre sont essentiels :   1°) la bromatologie : terme issu du grec broma signifiant aliment et de logos se traduisant pas discours, la bromatologie consiste en la connaissance de la composition biologique des aliments de manière à en déduire leurs effets positifs et négatifs. La naturopathie se réfère de façon précise à Hippocrate qui écrivait : Que ta nourriture soit ton médicament et ton médicament ta nourriture. Ainsi Marchesseau privilégie-t-il les aliments vivants et crus. La consommation de viande étant, dans la mesure du possible, à diminuer. La mouvance bio actuelle entre dans le cadre de la bromatologie   2°) l’hydrologie : elle regroupe toutes les formes de thérapie se servant de l’élément eau. Ainsi, utilisée froide ou chaude selon le terrain physiologique traité, l’eau a pour fonction de débarrasser des impuretés et de renforcer le processus d’auto-guérison. L’hydrologie distingue les traitements en externe (bains, douches, compresses, frictions) des traitements en interne (boissons, inhalations). Boire de l’eau non polluée peut paraître anodin. Pourtant là aussi, les principes de Marchesseau sont d’actualité puisqu’il est conseillé de boire au moins un litre d’eau par jour pour être en bonne santé   3°) la biokinésie : appelée aussi gym santé, la biokinésie synthétise et adapte plusieurs techniques du mouvement physique comme la gymnastique des organes d’Edmond Desbonnet, la musculation avec haltères légers inaugurée par Hippolyte Triat, des exercices respiratoires, ainsi que des postures de yoga ciblées   4°) la psychologie : la naturopathie intègre la sphère psychique comme étant une composante importante du principe de guérison et surtout un outil de prévention efficace. La démarche psychologique fait aussi appel à une volonté de se prendre en charge et de comprendre certains comportements gênants. La méthode de Pierre-Valentin Marchesseau se veut être une démarche responsable que tout un chacun peut s’approprier pour bien vivre sa vie dans le maximum de confort au niveau de sa santé physique et psychique. Il en donne d’ailleurs magnifiquement l’exemple avec sa propre existence qui s’est achevée paisiblement en 1994, heureux du travail accompli et certain que son parcours avait eu un sens pour l’humanité.    Sylvain Delmas"
Pubblicato in Naturopatia, News

Lascia un Commento

L'indirizzo email non verrà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *

*

È possibile utilizzare questi tag ed attributi XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Commenti recenti
  • Daniele Santagà { Per la fibromialgia è proprio una delle indicazioni maggiori inizialmente ne può prendere tre al giorno una pranzo una a cena e una colazione per... } – 10 dic 2018 14:34
  • Iuliana { Flosigen Può essere presso per la Fibromialgia? Grazie Iuliana } – 10 dic 2018 13:58
  • Daniele Santagà { Non ci sono particolari controindicazioni della fase acuta se ne prendono anche per una colazione alla pranzo e cena per notturna di che invece più... } – 1 dic 2018 18:11
  • piero { per dolori e limitazione di movimento a livello osteo-articolare vorrei cortesemente sapere come procedere per un'assunzione di flogisen a cicli e se il prodotto presenta... } – 1 dic 2018 12:16
  • Daniele Santagà { Buongiorno ho parlato con il tecnico, e ha visto dal suo computer che non appare sua la mail ne di nessun altro perchè word press... } – 12 ott 2018 11:24
  • Giovanni { La ringrazio per la risposta. Molto importante per me. Vorrei segnalare che quando mi collego al suo sito continuo a leggere nei vari argomenti da... } – 12 ott 2018 09:04
  • Daniele Santagà { Assolutamente sì lo può aprire le capsule non sono gastroresistenti l'unico problema tuttalpiù sarà il gusto lo può prendere anche con un minimo di succo... } – 11 ott 2018 18:17
  • Giovanni { Vorrei assumere il Flovigen ma non riesco a deglutire le capsule. Posso svuotare il contenuto e prenderlo con l'acqua senza compromettere la sua efficacia? Nel... } – 11 ott 2018 17:13
  • Grazia { Grazie tante per avermi risposto le volevo chiedere un’altra cosa se non le dispiace, dopo quanti giorni di assunzione di epadx inizia a far effetto??? } – 9 ott 2018 12:39
  • Daniele Santagà { Assolutamente si epadx non ha interferenze von i farmaci men che meno con i prodotti omeopatici ed e indicato nelGilbert } – 9 ott 2018 11:19
  • Older »